Ah, l'orgasme, ce Graal ultime de la sexualité. Ce septième ciel que l'on nous promet et qui n'est pourtant pas si aisé à atteindre. Par manque d'éducation sexuelle, pression de la performance ou en raison d'un dysfonctionnement physiologique, de nombreuses femmes ont été au moins une fois dans leur vie incapables de jouir. L'anorgasmie se répercute souvent sur la confiance en soi, la stabilité de son couple ou encore sur la libido. Pourtant, il existe un éventail de solutions adaptées. Bien que souvent négligés, ces dysfonctionnements peuvent être traités de manière efficace. Avant d’essayer de s’en "soigner", il est nécessaire de comprendre les causes de ce trouble pour l'accueillir en douceur.

 

Qu’est ce que l’anorgasmie ? 

Petite définition

L'anorgasmie est une absence persistante et répétée d'orgasme. Elle se distingue de l'anaphrodisie par la conservation du désir sexuel. C’est une incapacité à l’atteindre malgré une excitation élevée et une stimulation adaptée. Les causes de cette anorgasmie sont principalement psychologiques. 🧠

On reconnaît une anorgasmie grâce à plusieurs symptômes :

  • Incapacité à atteindre l'orgasme
    Malgré une forte excitation et des préliminaires suffisants, l'orgasme reste inatteignable.

  • Orgasme moins intense
    Lorsque l'orgasme est atteint, il peut être ressenti comme moins intense ou moins satisfaisant que prévu.

  • Désintéressement des relations sexuelles
    La difficulté à atteindre l'orgasme peut conduire à une diminution de l'intérêt pour les rapports sexuels et à leur évitement.

L'anorgasmie peut causer des sentiments de détresse, de culpabilité ou de faible estime de soi, ce qui affecte la qualité de vie et les relations intimes.

C’est un défi plus courant que l'on croit, car il touche 10 % à 15 % des femmes. Les partenaires masculins sont moins touchés par ce phénomène. Chez les hommes, il peut y avoir éjaculation sans orgasme, sans plaisir, ce que l'on appelle l'éjaculation anhédonique.

  

Les différents types d’anorgasmie 

Spoiler alert : le terme anorgasmie ne désigne pas uniquement une absence absolue d'orgasme. Il décrit toute situation où la "petite mort" est aux abonnés absents. Pour mieux nous y retrouver, le corps médical différencie plusieurs types d'anorgasmie.

Anorgasmie primaire

Lorsqu’une personne n'a jamais été capable d'atteindre l'orgasme à aucun moment de sa vie, que ce soit avec la masturbation ou avec le rapport sexuel, incluant ou non une pénétration.

Anorgasmie secondaire

Lorsque l'orgasme a été atteint dans le passé, mais ne l’est plus actuellement.

Anorgasmie situationnelle

L’orgasme est atteint dans certains cas, mais pas tout le temps ni dans toutes les situations.

Anorgasmie totale

Comme le nom l’indique, l’anorgasmie totale signifie que l’orgasme n’a jamais été atteint, dans aucune situation, peu importe le type de stimulation ou le ou la partenaire.

Anorgasmie relative

L'incapacité à atteindre l'orgasme spécifiquement lors de rapports sexuels avec pénétration, mais possible avec d'autres types de stimulation (comme la masturbation, l’utilisation de vibromasseur à stimulation externe, ou le sexe oral).


    Les causes de l’anorgasmie 

    Les causes de l’anorgasmie sont nombreuses car plusieurs facteurs peuvent entrer en jeu.

    Elles peuvent être autant 
    psychologiques que physiques et varient en fonction des personnes, de leur vécu, de la perception qu'elles ont d'elle-même, etc.. 

    Voici une liste non exhaustive des causes les plus courantes à l'absence d'orgasme. 

    • Manque de connaissance en terme de sexualité 
    • Anxiété, angoisse, stress
    • Peur de l’abandon, dépendance affective
    • Peur de perdre le contrôle et incapacité à lâcher prise
    • Douleurs lors des rapports comme le vaginisme ou la dyspareunie
    • Manque de confiance en soi, mauvaise image de soi même
    • Traitements médicaux
    • Ménopause
    • Maladie (diabète)
    • Manque de communication avec son ou sa partenaire

    Se faire accompagner pour explorer des solutions

    Trouver un.e professionnel.le compétent.e

    Avant toute chose, si vous rencontrez des difficultés et que vous ne trouvez pas de solutions, vous pouvez consulter. Des thérapies sexuelles ou la consultation d’un médecin peuvent vous aider.

    Grâce à des thérapies adaptées, un.e sexologue peut vous guider vers des solutions efficaces tout en vous offrant un soutien émotionnel. 

     

    Techniques de relaxation et de pleine conscience

    Les techniques qui visent à réduire le stress et l'anxiété sont idéales pour développer une vie sexuelle épanouie. 

    Le scan du corps, la relaxation musculaire progressive, ou la respiration abdominale aident à réancrer l'esprit dans le moment présent pour mieux apprécier les sensations corporelles. Lorsque nous sommes pleinement présentes à ce qu'il se passe dans notre corps, les voix de l'injonction à l'orgasme et à la performance se font muettes. C'est promis, on a testé ! 


    Vous pouvez également faire de l’hypnose pour traiter l’anorgasmie. Des témoignages ont prouvé que cela permettait d’être dans un état de lâcher prise complet, de comprendre le besoin inconscient de protection et prendre le temps de l’apaiser.

     

    Améliorer la communication dans le couple

    Au fil des années, on s'installe dans une routine où l'on pense connaître l'autre par cœur. Cette situation ce qui peut mener à une détérioration de la communication. On finit par simplement entendre l'autre sans vraiment écouter. 🎧


    Des exercices de communication peuvent inclure : 

    • des discussions guidées, 
    • des jeux de rôle,
    • des techniques d'écoute active.

    Savoir communiquer nos préférences et nos limites dans le respect de soi et de l'autre est la clé pour une vie sexuelle à deux au top mais aussi pour une relation saine. 

    Si l'orgasme est absent lorsque vous partagez un moment intime avec votre partenaire, pourquoi ne pas essayer la méthode du Sensate Focus ? C'est un protocole élaboré par des sexologues de renom pour retrouver de la connexion, savourer les sensations et lâcher prise sur l'orgasme à tout prix.  

    L’importance de se connaître soi-même 

    Connaissance de son corps 

    Pour prendre du plaisir pendant un rapport sexuel, il est tout d’abord nécessaire de se connaître soi-même, savoir ce que l’on aime ou non, s’observer, se toucher

    Nous avons été, toute notre vie, très mal informées sur le corps de la femme, avec une représentation du clitoris altérée lors des cours de SVT par exemple. 🧬

    Il est donc primordial de s’informer sur son corps et sur ce qui procure du plaisir. Une meilleure compréhension de son anatomie, en particulier des zones érogènes comme le clitoris, permet de découvrir ce qui nous fait vraiment vibrer. En se touchant et en s'explorant, chaque femme peut apprendre à se lâcher davantage sans retenue, le must pour atteindre une satisfaction sexuelle épanouie. 😍

    Pour faire l'inventaire de ce qui vous plait et de ce qui vous intrigue, nous vous invitons à construire votre propre menu sexuel. C'est un moyen hyper pratique et ludique de se découvrir et d'affirmer ses désirs.


    Découverte de l'orgasme 

    Atteindre l'orgasme est souvent un objectif central du rapport sexuel, mais il est crucial de se rappeler que chaque personne est différente. Pour certains, l'orgasme peut être facilement atteint, à chaque rapport, tandis que pour d'autres, cela peut nécessiter plus de temps et de stimulation. Comprendre son propre cycle d'excitation et les conditions qui favorisent l'orgasme peut améliorer toute votre expérience sexuelle. 

    L’orgasme n’est pas une fin en soi mais un plus du rapport, concentrez vous sur les sensations durant tout le rapport. 🧘


    Utilisation des sextoys 

    Les sextoys offrent une variété de stimulations qui peuvent aider à découvrir de nouvelles sensations et à atteindre l'orgasme plus facilement. Ils peuvent jouer un rôle dans l'exploration de son propre corps et dans l'amélioration de la vie sexuelle, tant en solo qu'avec des partenaires.

    Les sextoys aident à explorer et à découvrir des zones de plaisir que l'on n'aurait peut-être pas trouvées autrement. 

    En offrant des stimulations spécifiques et parfois plus intenses, les sextoys peuvent faciliter l'atteinte de l'orgasme, notamment pour ceux qui rencontrent des difficultés à jouir par des moyens traditionnels.

    Il existe de nombreux types de sextoys, chacun conçu pour stimuler différentes parties du corps ou pour être utilisé de différentes manières.


    Vibromasseurs

    Ils utilisent des vibrations pour stimuler les différentes zones érogènes, ils peuvent être utilisés pour la stimulation interne, externe, ou les deux à la fois. Les vibromasseurs varient en taille, en forme et en intensité de vibration, permettant de satisfaire tous les besoins. Chez Puissante, notre Chouchou ou notre tout nouveau Bisou sont des sextoys à vibrations permettant de stimuler toutes vos zones érogènes. 


    Aspirateur à clitoris

    Ces types de vibromasseurs imitent la sensation de succion et sont efficaces pour la stimulation clitoridienne. Ils créent des pulsations d'air sur le clitoris, mais peuvent aussi être utilisés sur d’autres zones érogènes, comme les tétons. 🌬️


    Stimulateurs de point G

    Conçus pour cibler spécifiquement le point G, ces sextoys ont une courbe ou une forme spéciale qui permet une stimulation interne plus précise. Cette zone se situe généralement sur la paroi antérieure du vagin, côté abdomen, à une profondeur de 2 à 3 centimètres de l'ouverture vaginale. 


    Chez Puissante, nous pouvons conseiller La Toupie comme premier vibromasseur pour commencer à découvrir les joies des sextoys : c'est un jouet complètement différent de notre Coco : elle est conçue pour faire monter l'excitation pas à pas, en mettant l'accent sur la sensation plutôt que sur la performance. Le but n’est pas de jouir rapidement mais de ressentir profondément l'amour que l'on se donne et l'expérience qui se déroule.


    La santé générale passe aussi par la santé sexuelle, c’est une question de bien-être et pas seulement une absence de maladie. Si vous pensez avoir de l’anorgasmie, ne paniquez pas, des traitements existent, et vous pouvez réussir à atteindre l’orgasme et avoir des résultats positifs. 


    Si vous voulez apprendre à aborder la sexualité consciente et être pleinement présente pendant les moments intimes, c’est par ici. 🤩

    GO LOVE YOURSELF

    Precio de venta99€
    Je craque
    Precio de venta99€ Precio normal119€
    Je craque

    Cada jueves, encuéntranos en tu bandeja de entrada con nuestros últimos favoritos, un artículo exclusivo y una pequeña nota de Marie.
    ¡Tómate una merecida Pausa Puissante! ❤️

    ¡Hacer el bien es normal!

    Marca comprometida

    Sigamos en contacto para disfrutar de muchas anécdotas suculentas.